Est-ce que vous vous aimez suffisamment? Ou est-ce que votre auto-criticisme prend toujours le dessus? Comment pouvez-vous vaincre cette critique intérieur? Lisez la suite pour le découvrir!

Voici quelques conseils:

  1. Inverser vos pensées négatives ou la pollution sonore de votre cerveau vers les pensées positives. Faites-le progressivement. Par exemple, vous avez fait une erreur au travail en préparant un document. Ce n’est pas la fin du monde. Au lieu de laisser votre auro-critique parler, prenez les devants et dite: «Cela ne me prendra que 10 minutes pour corriger l’erreur et de réimprimer le tout. Je peux me permettre de prendre ce temps-là!”
  2. Ne vous forcez pas à vous aimer. Cela peut prendre du temps et va venir sans effort. Par exemple, chaque fois que vous accomplissez une tache avec succès, offrez-vous une barre chocolatée, en reconnaissant que vous avez fait un excellent travail et donc vous méritez d’être récompensée.

SHUTTERSTOCK_354146012_Huge

  1. Écrivez les bonnes qualités que vous pensez posséder. Notez également les mauvaises, celles que vous détestez. Concentrez-vous sur les bons côtés pour quelques minutes et tentez de ressentit un sentiment   C’est l’amour de soi. Puis parcourez les mauvaises qualités que vous n’aimez pas en vous. Vous pouvez les éliminer, en les prenant une par une et en travaillant sur elles pour en fin du compte les anéantir totalement, et formant une bonne qualité à la place. L’exemple d’une mauvaise qualité peut être se ronger les ongles. Dites-vous que vous changez cette habitude pour une meilleure.  C’est-à-dire vous couper les ongles et les garder courts et propres et peut-être même les polir. Lentement apprenez à ne pas porter votre main à la bouche. Faites-le lentement. Vous le surmonterez et quand ce sera fait récompensez-vous et garder-le comme une bonne habitude ancrée en vous. Aimez-vous pour l’avoir fait et faites face à la mauvaise habitude suivante que vous voulez améliorer. Voilà comment avec l’amour de soi, on cultivez le respect de soi et la confiance.

LAISSER UN COMMENTAIRE