On peut considérer le régime vegan comme la forme la plus stricte du végétarisme.

La Vegan Society définit actuellement le veganisme comme un style de vie qui tente d’exclure toute forme d’exploitation et de cruauté animale autant que possible.

Cela comprend l’exploitation pour la nourriture et à toute autre fin.

465455433

Par conséquent, l’alimentation vegan n’exclut pas uniquement la viande animale, mais aussi les produits laitiers, les œufs et autres ingrédients dérivés d’animaux. Cela inclut la gélatine, le miel, le carmin, la lutéine, la pepsine, le shellac, l’albumine, le petit-lait, la caséine et certaines formes de vitamine D3.

Les végétariens et les vegans évitent souvent de manger des produits animaux pour des raisons similaires. La différence majeure est le degré auquel ils considèrent les produits animaux acceptables.

Par exemple, les vegans et les végétariens peuvent aussi bien exclure la viande de leur alimentation pour des raisons de santé ou d’environnement.

Toutefois, les vegans choisissent aussi d’éviter toutes les produits dérivés d’animaux car ils pensent que cela a le plus gros impact sur leur santé et sur l’environnement.

En termes d’éthique, les végétariens s’opposent à l’abattage d’animaux pour la nourriture, mais acceptent de consommer des produits dérivés d’animaux comme le lait et les œufs, sous réserve que les animaux soient élevés dans des conditions adéquates.

2100144

Contrairement à cela, les vegans pensent que les animaux ont le droit d’être libres de l’utilisation humaine, que ce soit pour la nourriture, l’habillement, la science ou le divertissement.

Ainsi, ils cherchent à exclure tous les produits dérivés d’animaux, indépendamment des conditions dans lesquelles les animaux sont élevés ou gardés.

LAISSER UN COMMENTAIRE